Portrait Jasmin

Jasmin Séverine Nick

L’histoire de Jasmin

Jasmin Nick déborde de joie de vivre et d’optimisme. Elle a appris à profiter du moment présent. Petite fille, elle a perdu beaucoup de sang lors d’un accident de patin à glace au cours duquel elle a failli perdre un doigt. Plus tard, son frère a été diagnostiqué leucémique. Il est aujourd’hui guéri et Jasmin n’a pas souffert de séquelle grave de son accident. Cela l’a rendue humble, reconnaissante et l’a amenée à jouir de la vie. « Je voudrais encourager les gens à vivre pleinement et leur faire comprendre qu’il faut relativiser les problèmes tant qu’on est en bonne san...

Suite de l’histoire »

Histoires de donneurs et de receveurs

Aperçu de toutes les activités sur les médias sociaux

Partage toi aussi ton engagement sur les médias sociaux avec nous

#spendeblutretteleben #ichspendeblut

CONNAIS-TU TON GROUPE SANGUIN ?

Chaque personne possède l’un des groupes sanguins A, B, AB ou 0 (zéro). En Suisse, c’est le groupe sanguin A qui est le plus fréquent. La répartition des groupes sanguins n’est pas la même dans le monde qu’en Suisse.

Conjointement avec les groupes sanguins déterminent qui peut donner son sang à qui.

A qui mon groupe sanguin est-il utile et qui pourrait m’aider ? Vérifiez les combinaisons possibles :
www.transfusion.ch/groupe_sanguin.

Quel est ton groupe sanguin ? Tu le découvriras lors du don de sang.

 

wer-hilft-wem-fr

Impossible de produire du sang artificiel

A ce jour, il n’est toujours pas possible de fabriquer du sang artificiel. Lors d’accidents, pour le traitement de cancéreux ou de maladies cardiaques, il faut du sang. Quatre personnes sur cinq auront besoin de sang ou d’un médicament à base de produits sanguins au moins une fois dans leur vie. C’est pourquoi :

Qui donne son sang sauve des vies !

Par ailleurs, au vu de l’évolution démographique, il faut s’attendre à des pénuries de sang à l’avenir. En effet, la proportion de personnes âgées, qui nécessitent généralement plus de sang, grossit tandis que le nombre de donneurs jeunes diminue. Tu peux renverser cette tendance !